Hermann Hesse

Comme j'ai aimé lire les livres, de Hesse, jeune puis 'autrement'

vers 30 ans et maintenant c'est 'Eloge de la vieillesse' qui me

semble adéquoit! Seul regret,, ne pas être assez bonne en allemand

 pour pouvoir les lire dans leur langue originale.!

artoisivetéhermanhessetumblr_njvo4psvxs1qicr7ho1_540

Hermann Hesse quitte Berne en mai 1919 pour émigrer sans sa famille vers

le Sud. Dans un village du Tessin situé au-dessus du lac de Lugano, il découvre

la pittoresque Casa Camuzzi, un petit château romantique où il loue trois pièces.

A ce moment-là, il ne se doute probablement pas lui-même qu'il a trouvé le lieu

 où il résidera jusqu'à la fin de ses jours. Il y aura la casa Camuzzi, la casaRossa

et à la fin de sa vie, la casa Hesse.

casa-hermann-12

La tour de la casa Camuzzi où se trouve le musée Hesse

hesse_montagnola-15

C'est dans le Tessin que Hesse se met à peindre de manière intensive

à reproduire les paysages méditerranéens ainsi que

de très belles aquarelles très colorées. 

c4b8ba98473379198de49965b8c6c065--hermann-hesse-art-houses

Hermann-Hesse_Kunsthaus-Apolda-Avantgarde

images (2)

Hermann Hesse, ayant désormais atteint la cinquantaine, et devenu plus serein,

écrit ses dernières œuvres, notamment Das Glasperlenspiel (Le Jeu des perles de verres),

qui paraît en 1943. Comme c'était le cas déjà à Gaienhofen, Hesse vit en harmonie avec 

la nature, le jardinage faisant partie de son quotidien.

J'ai aimé particulièrement les livres 'Siddhartha, 'Narcisse et Goldmund', Demian,

'Le voyage en orient', L'art de l'oisiveté' et 'Le jeu des perles de verre'

161594_0