Un trait de pinceau

28 juillet 2016

 

DSCN0702

Exactement comme s'il nous était poussé des ailes, nous pouvions

survoler ses paysages, découvrant, dans le moindre de ses plis, les

innombrables traces de son histoire et de ses bouleversements. En

soufflant légèrement dessus, je pouvais presque voir trembler la

surface des lacs, frissonner les forêts qu'on avait peintes et même

s'envoler des myriades d'oiseaux minuscules.

'Les secrets d'Orbae'

de Trançois place

(gouache)

Posté par Demeter à 16:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 juillet 2016

 

Les

solitaires.

du bord de l'eau...

 1

69030965_p

69030983

021

093

070

069

DSCN4647

aa1

DSCN2761

 mon voyage immobile

Posté par Demeter à 18:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
24 juillet 2016

 

Au fil des heures

DSCN0689

 

DSCN0691

DSCN0695

 le ciel change ses couleurs...

DSCN0694

Posté par Demeter à 10:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 juillet 2016

 

Ce matin,

un papillon orange

se chauffait sur le mur du balcon

DSCN0663

 paynes grey, orange et or

DSCN0661

Posté par Demeter à 11:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 juillet 2016

 

Ce matin,

balade à travers champs 

DSCN0639

Posté par Demeter à 16:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 juillet 2016

 

DSCN0618

 

 

La spiritualité féminine crée un ordre dans le cosmos, un ordonnancement qui endigue le chaos.

 Elles sont nombreuses les mystiques qui ont inventé une liturgie personnelle faite de plantes,

de fruits et de fleurs dont elles ont cherché très tôt les vertus curatives. Parmi elles,

Hidegarde de Bingen. Et peu, comme cette moniale, ont su prolonger l'amitié entre l'homme

et la nature, et construit un dialogue avec l'univers. Il existe authentiquement une mystique

de l'écologie particulière aux femmes attentives à s'ouvrir aux beautés de la création, celles

qu'Hildegarde appelait  "Les subtilités des créatures divines". N'a-t-elle pas chanté la

symphonie des harmonies céleste," ou écrit "Lémeraude pousse tôt le matin, au lever du

soleil, l'orsque l'astre devient puissant et lance sa course dans le ciel"?.

On a souvent vu de la superstition dans ces recours aux décoctions, dans cet usage de

pierres et d'amulettes, et la figure de la sorcière a surgi dans l'imagination des hommes

que la puissance des femmes a toujours effrayés. Hors, ce pouvoir, salvateur, n'est rien

d'autre que de maintenir un rapport de vie entre l'esprit et la nature.

DSCN0619

 'Scivias'

premier recueil de visions d'Hildegarde

Posté par Demeter à 16:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 juillet 2016

 

 

Tsering,

bergère au Ladakh

bergere-994x662

 

un très beau documentaire sur Arte 

qui m'a profondément touchée, le portrait 

d'une femme magnifique avec une sagesse et une

 beauté d'âme qui fait du bien et également qui fait réfléchir.

057845-000-A_hirtin-ladakh_09

057845-000-A_hirtin-ladakh_03

une vie rude et dure

et personne pour prendre sa relève.

12112315_154502411567608_6467837756527202716_n

Posté par Demeter à 16:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 juillet 2016

 

"Petite méditation"

colibri2

les oiseaux sont mes amis. Ils viennent sur le

rebord de la fenêtre, ils passent souvent dans mes

rêves et ils traversent les pages que j'écris. Une vie

sans oiseaux serait sinistre.

DSCN0583

 (Lu Bisa)

mais voici: j'aime les oiseaux et les chats. A ce jour, 

je ne connais entre eux aucune possibilité de coexistance,

contrairement à certains chiens et chats vivant joyeusement

ou philosophiquement ensemble.

Jacqueline Kelen

bl_891750_image2

Les chats qui regardent les oiseaux

ont des yeux qui méditent

les oiseaux qui regardent les chats

ont des yeux qui doutent

les miens se ferment pour penser aux miracles.

Francis Picabia

Posté par Demeter à 16:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 juillet 2016

 

Dans

la cuisine noire et blanche

DSCN0561

les fruits 

de l'été amènent la couleur

DSCN0564

DSCN0567

Posté par Demeter à 18:39 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 juillet 2016

 

DSCN0552

La feuille 

qui n'a pas pu se décider entre

vert et jaune, alors, elle s'est divisée par son 

 milieu, un côté pour le vert et l'autre pour le jaune

DSCN0555

 

Posté par Demeter à 21:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]