re

 Le jardin nain, plus il est petit, plus vaste

est la partie du monde qu'il embrasse...ainsi

le lettré de sa modeste demeure, le poète devant

son écritoire, l'ermite dans sa caverne disposent

à volonté de tout l'univers.

 2