20 mars 17

  Musée Gumet Hasui Kawase De temps en tempsles nuages donnent un répitaux contempleurs de lune. Matsuo Bashō 
Posté par Demeter à 11:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 mars 17

  *Une merveilleuse rencontre*  Hier, en rentrant à vélo, je passe devant une maison à deux pas de chez moi et j'entant...un loup! Je m'arrête, repart en arrière et là, derrière les grilles de la villa, je vois deux loups, aux pelages clairs, tous les deux la tête dressée et se répondant en longs hurlements.. Aujourd'hui j'y suis retournée et cette fois j'ai pu prendre quelques photos et même me laisser lécher la main sous la  protection de leur propriétaire! Il y a un loup mâle et un demi-loup femelle. Ils... [Lire la suite]
Posté par Demeter à 16:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
04 févr. 17

  Samedi soir, Anne Queffélec joue Haendel et une sonate de Scarlatti en bis "Dans la musique,  je suis la mélodie" Bhagavad Gita
Posté par Demeter à 17:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 déc. 16

        "L'expérience du peintre, c'est de faire un travail en soi pour être capable de transmettre ce qu'on ne sait pas de soi. Et être capable, au travers de la peinture, de livrer une eprérience intérieure qui pourra apporter de la joie à celui qui regarde, c'est l'esprit, le premier, qui guide la peinture." Fabienne Verdier  
Posté par Demeter à 12:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 nov. 16

  "Plumes d'anges" la mise sur son dernier billet et je ne resiste pas à l'envie de la mettre aussi chez moi car je la trouve très belle et elle m'apaise. (Anonyme indien, xv111ème siècle)
Posté par Demeter à 17:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
02 oct. 16

  Dimanche en fin d'après-midi, le concero italien De Bach par Alfred Brendel
Posté par Demeter à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 sept. 16

  Pour Anne (d'un trait de plume va faire un avec un trait de pinceau) Le coeur est un jardin secret où se cachent des arbres   Il manifeste cent formes, mais il n'a qu'une seule forme.   C'est un océan immense, sans limites et sans rives   cent vagues s'y brisent: les vagues de chaque âme.   Rûmi
Posté par Demeter à 16:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 janv. 16

  Assise en face de ma tapisserie 'Wissa Wassef j'ai tout à coup pensé à Gérard Titus Carmel   dont j'aime tellement les peintures intitulées 'Fougères'
Posté par Demeter à 15:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]