21 févr. 17

  Un mardi pluvieux   'Cette enfance qui parle en nous est l'occasion de saisir une force vive restée, pour des raisons diverses, intacte et comme inchangée dans son expression. Nous devons la considérer avec la plus grande bienveillance. Elle n'a rien de risible ou de répréhensible. Elle est tout à la fois expression de folie et de sagesse. Continuer à faire vivre l'enfance à l'âge adulte est en effet le signe d'un esprit qui n'a pas complétement résolu de se laisser entraîner dans le tourbillon étourdissant de... [Lire la suite]
Posté par Demeter à 16:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 févr. 17

  Dimanche, soleil, douceur de l'air et joyeux pépillements d'oiseaux...  un livre qui attend d'être lu 'les lettres d'Héloïse et d'Abélard' à lire après (avant) le très beau roman de Christiane Singer, 'Une passion entre ciel et chair'  
Posté par Demeter à 11:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 févr. 17

    *Un monde imaginaire* Je suis plongée dans 'l'Atlas des géographie d'Orbae' de François Place et, surtout, dans ses très belles illustrations le même plaisir que j'ai quand je regarde miniatures indiennes et persanes!  
Posté par Demeter à 11:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 janv. 17

  Là Tout simplement Sous la neige qui tombe Kobayashi Issa
Posté par Demeter à 22:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 déc. 16

  Le concerto  pour clarinette de Mozart   La clarinette, bercée par les cordes, murmurait une mélodie tendre qui exhalait, avec ses mouvements descendants, une  sorte de tristesse sereine. Au début, j'ai pensé que tu m'envoyais cet adagio par sympatie, juste pour me prouver que tu avais connu, toi aussi, le chagrin. Puis le morceau continua et je m'aperçus que tu me disais autre chose. Quoique douce, délicate, la clarinette refusait de fléchir, de céder à la déprime, elle remontait, elle... [Lire la suite]
Posté par Demeter à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 nov. 16

  Un dimanche de novembre    "S'asseoir devant la fenêtre le thé à la main, laisser infuser les heures, offrir au paysage de décliner ses nuances, ne plus penser à rien et soudain saisir l'idée qui passe, la jeter sur le carnet de notes. Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. " Dans les forêts de Sibérie Silvain Tesson
Posté par Demeter à 10:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

13 juil. 16

      La spiritualité féminine crée un ordre dans le cosmos, un ordonnancement qui endigue le chaos.  Elles sont nombreuses les mystiques qui ont inventé une liturgie personnelle faite de plantes, de fruits et de fleurs dont elles ont cherché très tôt les vertus curatives. Parmi elles, Hidegarde de Bingen. Et peu, comme cette moniale, ont su prolonger l'amitié entre l'homme et la nature, et construit un dialogue avec l'univers. Il existe authentiquement une mystique de l'écologie... [Lire la suite]
Posté par Demeter à 16:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 juin 16

  Il pleut, regarder de belles illustrations et oublier le temps!      Edmund Dulac        Thomas Mackenzie    
Posté par Demeter à 16:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
17 mai 16

  *  mouvements, formes et lumière*       
Posté par Demeter à 11:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 mai 16

  *Ultreïa* Un aricle sur les peintres aborigènes d'Australie dans le dernier magasine 'Ultreïa et un coup de coeur pour cette peinture.  "Le Rêve ordonne donc la terre selon un motif primitif, qui ne peut être altéré par l’action humaine qu’au risque de détruire le pouvoir du Rêve lui-même. La terre devient un tissu d’histoires, de rituels, de chants et d’événements hiérohistoriques qui garantissent aux Aborigènes leur place dans le monde. (…) Les personnages humains... [Lire la suite]
Posté par Demeter à 16:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]