14 avr. 18

  'Le centre est là où se révèlent un oeil qui voit un coeur qui bat.' François Cheng
Posté par Demeter à 11:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 mars 18

  Un rayon de soleil effleure la petite bouteille ronde...   "La patine du temps n'est pas une nature morte. Ces objets sont pour moi des îles de repos où l'âme  va par instants puiser quelques pensées cachées  de sérénité." Fabienne verdier
Posté par Demeter à 10:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 févr. 18

    Le risque de l’enténèbrement a frappé notre époque mais il faut d’autant  plus persister à évoquer l’émerveillement. Car la construction du bonheur, le respect de chaque vie précaire, précieuse et susceptible d’accueillir les plaisirs en même temps que le labeur, sont la marque de notre conception de l’existence. Ici est notre séjour, y porter un regard attentif est le plus sûr remède contre le nihilisme. » Belinda Cannone
Posté par Demeter à 17:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 janv. 18

  Titus-Carmel ''Tout artiste est précieux car il apaise le  monde humain et enrichit le coeur des hommes.' "Oreiller d'herbes" Natsumé Sôseki
Posté par Demeter à 18:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 janv. 18

  L'homme puise du ciel son souffle, de la terre son sang, des deux sont rythme de la vie. Lao Tseu  
Posté par Demeter à 17:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 déc. 17

  "Voir un univers dans un grain de sable Et un paradis dans une fleur sauvage Tenir l'infini dans la paume de la main Et l'éternité dans une heure." William Blake
Posté par Demeter à 21:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

11 déc. 17

  Extrait de 'la nuit' de Guy de Maupassant qui se trouve dans le très beau nouveau livre  "Une nuit"   de Trinh Xuan Thuan  J'aime la nuit avec passion. Je l'aime comme on aime son pays ou sa maîtresse, d'un amour instinctif, profond, invincible. Je l'aime avec tous mes sens, avec mes yeux qui la voient, avec mon odorat qui la respire, avec mes oreilles qui en écoutent  le silence, avec toute ma chair que les ténèbres caressent. Guy de Maupassant    
Posté par Demeter à 18:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
30 nov. 17

  Il n'est personne au monde qui ne se sente ému d'un sentiment profond, quand, au-dessus de nous, pendue dans l'azur des cieux, l'alouette fait entendre sa chanson matinale; quand, au-delà des rocs couverts de sapins, l'aigle plane, les ailes immobiles, et qu'au-dessus des mers, au-dessus des plaines, la grue dirige son vol vers  les lieux de sa naissance. Goethe    
Posté par Demeter à 16:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 nov. 17

  “I am my silence. I am not the busyness of my thoughts or the daily rhythm of my actions. I am not the stuff that constitutes my world. I am not my talk. I am not my actions. I am my silence. I am the consciousness that perceives all these things. When I go to my consciousness, to that great pool of silence that observes the intricacies of my life, I am aware that I am me. I take a little time each day to sit in silence so that I can move outward in balance into the great clamour of living.” – Richard Wagamese 
Posté par Demeter à 13:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 oct. 17

  Musée Guimet 'On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut perçevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie'. CG Yung
Posté par Demeter à 13:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]