Me souvenir de Françoise Xenakis

qui s'en est allée, j'ai aimé ses livres et la femme qu'elle était

a41b3bb3e6b050b6c9067c67f663b915-1518506718

 

Françoise Xénakis par elle-même

« Françoise Xénakis est née en Sologne en 1930. D'emblée elle a perçu que pour elle

la seule manière de survivre à la vie était de lire, puis d'écrire, et n'a jamais cessé de

faire les deux, bien que ça ne soit qu'en 1960 qu'elle ait réussi à passer à l'acte physique,

réel, de rédiger en entier un texte - même si ce texte elle le savait «par cœur» depuis ses

treize ans. 

Ainsi, riche de millions de vies lues, ou inventées, elle s'est évité les bon nombre de gadins

qu'engendre en général toute vie consommée. Son premier texte - après l'avoir perdu deux fois

- fut envoyé par la poste aux éditions Laffont. Un mois plus tard elle reçut cette lettre: «Monsieur,

(elle n'avait, au dos du paquet, mis que l'initiale de son prénom, insoucieuse alors - ça continue - de

décider s'il existe une écriture féminine ou non) Monsieur, vous ne savez pas écrire, vous ne saurez jamais

écrire, mais vous avez un ton. Passez me voir tel jour...» X..., le directeur littéraire.