DSCN3139

Les voix de la nature

"Un mythe estonien rapporte l'origine des voix innombrables de

la nature par la venue du dieu du chant descendu un jour sur

le Domberg. Chaque créature reçoit alors un f"ragment du chant

célèste": la laine, son bruissement; le torrent, son rugissement; le

vent apprit à répéter des sons stridents et les oiseaux, les préludes

de leurs chants. Le poisson rouge essaya de lever les yeux le plus

haut possible mais ses oreilles restèrent sous l'eau; il vit le mouvement 

des lèvres du dieu et il l'imita mais resta muet. Seul l'homme s'en empara

tout entier et ainsi, ses chants pénétrèrent les profondeurs du coeur et

s'élevèrent également vers les demeures des dieux".

David le Breton

"Eclats de voix"

oiseau5