*Plénitude*

-Parfois,

le sage sort

un médaillon de son gousset.

a

 Il

en soulève le couvercle.

Un infime jardin apparait où des banians et des baobabs

69086251_p

entourent des lacs immenses

DSCN3018_2

réunis par des ponts arqués.

z1

Et

le sage devenu

soudain gros comme un grain de pavot

graines-de-pavot

se promène avec 

ravissement dans cet espace vaste comme

 le ciel

tumblr_ml8eh5iVvt1qbo2b6o1_500

et la terre-

z (1)

Michel Tournier

'Les météores'